Actualités
Hacker
28/03/2014

Tendance : Les outils d’analyse Big Data ou l’avenir de la sécurité IT

Les outils d’analyses liés aux Big Data deviennent cruciaux à mesure que les criminels déploient des attaques de plus en plus profondes et efficaces contre les entreprises, afin de leur subtiliser leurs données sensibles (et valorisables).

C’est le début de cette tendance, il faut anticiper et la question fondamentale n’est pas si une entreprise va être attaquée, mais bien quand. Le challenge tient à la capacité de détection des brèches. Quelles données sont les plus sensibles ? Comment gérer le facteur humain ?

Les entreprises sont menacées par un nombre croissant de sources telles que les bandes criminelles, les Hacktivistes, les menaces internes (cf Edward Snowden).

Les entreprises peinent à mettre en œuvre des politiques, des méthodes et des outils pour les contrer. Elles sont également en retard sur le déploiement des outils d’analyses de données.

Selon le Gartner seulement 8% des grandes entreprises ont adopté des outils de ce type. Elles devraient être 25% en 2016. C’est lent et les cybercriminels ont de beaux jours devant eux.

Les entreprises font déjà face à une problématique lourde : la collecte de données massives. Elles doivent passer le cap de la gestion de ces données. Les organisations en silo ne simplifient pas les détections. Les audits sont chronophages et les supervisions encore limitées. Il en ressort des process fortement manuels et nécessitant des collaborateurs techniques très expérimentés.

L’automatisation de la surveillance est un passage obligé, afin de tracer les comportements suspects, en monitorant les profils de users pour identifier les changements de localisations, l’usage de périphériques pour pénétrer le réseau ...

Suivre toutes ces données en temps réel est impossible pour un être humain, surtout dans les grandes entreprises et à l’échelle mondiale. Les outils d’analyses de données pour évaluer les risques business en temps réel peuvent permettre d’identifier et de traiter une menace rapidement et efficacement.

Le jeu du chat et de la souris entre les entreprises et les criminels nécessite de se saisir de ces problématiques de sécurité et d’adopter des moyens conséquents : les outils d’analyse Big Data.

D’après une idée de Matthew Finnegan

 


 

A LIRE AUSSI

 

A lire aussi