Actualités
Formation
26/09/2013

Ressources Humaines Entreprises : La formation professionnelle en France

Inefficace, inadapté, complexe, générateur d’écarts entre cadres et ouvriers, gaspillant ses moyens, ..., les critiques concernant le système de la formation professionnelle en France sont nourries et parfois justifiées. Voici quelques éléments d’analyse.

 

Ces éléments proviennent du rapport de l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales).

Cela n’étonnera personne, il ressort de ce rapport que les dépenses dédiées à la formation professionnelle sont allouées de façon inefficace.

Les systèmes de collectes et d’allocations des moyens financiers dédiés à la formation sont souvent opaques. Des gaspillages et autres détournements sont constatés.

L’inadéquation entre les besoins des entreprises et les formations disponibles sont également sources de critiques.

Plus grave, les demandeurs d’emploi ne reçoivent que 12,5% des 31,5 milliards dédiés à la formation professionnelle. Il apparait dés lors difficile d’améliorer l’employabilité des chômeurs et d’en réduire le nombre par le biais de cursus adaptés aux besoins des entreprises.

L’écart entre les cadres et les ouvriers est important, car en 2010 seulement 32% des ouvriers avaient accès à la formation professionnelle, contre 52% pour les profils cadres.

Retrouvez le rapport de l’IGAS >

 

Inscription à la newsletter RH/SI de Projet Icône

News associées :
RH