Actualités
Reseaux sociaux
19/12/2013

Réseaux Sociaux : 8% seulement des recruteurs utilisent les réseaux sociaux en France !

La France est à la traine en termes d’utilisation des réseaux sociaux dans le cadre des recrutements. En effet, selon une enquête menée par Harris Interactive pour Viadeo seulement 8% des recruteurs utilisent activement les réseaux sociaux dans leurs processus de sourcing et d’approche.

Ce chiffre est à comparer aux 78% de recruteurs qui utilisent les réseaux sociaux aux Etats-Unis (Source Jobvite).

Il y a encore du chemin à faire.

Ce sont les cadres qui utilisent majoritairement les reseaux sociaux professionnels (65%), afin de chercher activement un poste ou d’assurer une veille.

Les recruteurs quant à eux se servent davantage des réseaux sociaux professionnels pour obtenir des informations sur les candidats potentiels (45%).

Le retard concernant l’utilisation des RSP (réseaux sociaux professionnels) est criant lorsqu’on demande aux recruteurs où ils les situent dans leur gamme d’outils de sourcing et d’approche des candidats potentiels. Il apparait dans cette enquête que les RSP sont en troisième position après le bouche à oreille et Pôle Emploi.

Le paradoxe de cette enquête est que la majorité des utilisateurs des RSP (75%) affirment que ce sont des outils pertinents et d’avenir pour le recrutement et la recherche d’emploi.

Pourquoi les RSP ne sont-ils pas plus utilisés ?

Si les cadres parisiens, de niveau bac+5, sont séduits par ces outils, il ressort de l’enquête que seulement 28% des Français les utilisent.

L’utilisation des RSP demandent des efforts aussi bien aux « candidats » qu’aux recruteurs :

  • Du temps et un investissement régulier
  • De la transparence
  • Apprendre à se mettre en avant efficacement
  • Apporter du soin aux informations professionnelles diffusées
  • Le développement de son réseau et donc de ses contacts
  • La publication contrôlée des informations
  • L'animation des cercles ou a minima la participation à des groupes de discussion relatifs à un domaine métier
  • Donner avant de recevoir

L’usage des RSP se fait sur des « temps longs » et nombreux sont ceux que cela décourage. Si les coûts d’accès aux RSP sont relativement modérés, leur utilisation professionnelle quotidienne peut vite devenir impactante pour ceux qui n’en ont besoin qu’occasionnellement.

La marge de progression des RSP dans les processus de recrutement est très importante et deviendra un passage obligé pour l’identification de profils et de communautés de spécialistes.

En ce qui concerne les candidats être visible sur les reseaux sociaux peut :

  • Permettre de saisir une opportunité ciblée plus rapidement ;
  • De développer son réseau pas à pas : le jour où il le faut, son activation prend moins de temps, car il est déjà constitué. Ainsi, le sentiment de devoir tout faire n'existe pas.
  • Il peut servir à appuyer une candidature sur un poste : les contributions, le réseau professionnel, les références qui y sont mentionnées sont autant d’éléments qui permettront soit au Cabinet de chasse, soit à un futur employeur de se faire une idée plus précise du périmètre de compétences professionnelles.

Il ne faut pas oublier que la eReputation est importante…

Donc il est primordial de garder la maitrise de son profil et de son image. Pas sûr que certaines photos de soirée donnent une image que l'on souhaite partager avec d'autres personnes que son entourage proche.

Retrouvez l’enquête Harris Interactive>


A LIRE AUSSI