Actualités
Motivation
25/11/2013

Recrutement Cadres : Vers la disparition de la lettre de motivation (1ère partie)?

Longtemps incontournable, la lettre de motivation qui accompagne votre CV ne fait désormais plus recette. Nombreux sont les candidats qui n’en rédigent pas et préfèrent adresser un e-mail succinct d’accompagnement de leur CV. Certains recruteurs ne prennent pas la peine de les lire ; leur influence sur la sélection d’un candidat s’en voit réduite mécaniquement.

 

Cela signifie-t-il que la lettre de motivation va disparaitre ?

Pas à court terme.

En effet, même si la lettre de motivation n’a plus autant la cote, elle demeure un outil intéressant s’il est bien utilisé.

 

A quoi sert une lettre de motivation ?

C’est avant tout un outil de communication qui doit apporter une complémentarité au curriculum vitae. C’est l’occasion de parler de votre projet professionnel et de ce que vous pouvez apporter à votre futur employeur. Les recruteurs s’en serviront pour valider des éléments essentiels de votre candidature et son adéquation ou non avec le poste ouvert. Si la lettre de motivation est bâclée elle discréditera le candidat et il ne sera pas sélectionné pour un entretien.

 

Principe 1 : Une lettre de recrutement inadéquate = cv classé verticalement

Principe 2 : L’absence de lettre de motivation est préférable à une lettre de motivation de piètre qualité

Principe 3 : Une lettre de motivation est complémentaire du CV et doit rassurer et séduire le recruteur

 

La lettre de motivation est utilisée dans 3 contextes différents :

1.       Candidature spontanée

2.       Réponse à une annonce

3.       Confirmation de motivation post-entretien

 

La lettre de motivation doit être adaptée à chacune de ces situations ; adresser la même lettre quel que soit le contexte produit un effet négatif sur les recruteurs :

- Le candidat n’adapte sa démarche de recherche en fonction des sociétés et des postes visés

- Le candidat n’est pas rigoureux

- Le candidat ne sait pas communiquer

 

Quelle doit être la structure d’une lettre de motivation classique ?

1.       Se présenter

Faites une synthèse de quelques lignes sur votre parcours. Evitez les redites du CV et allez à l’essentiel.

2.       Décrire son projet professionnel

Votre CV parle de vous au passé et au présent. La lettre de motivation doit vous permettre de vous inscrire dans un futur proche ou à moyen terme. Les recruteurs apprécient les candidats qui ont réfléchi à leur positionnement de carrière.

3.       Parler de l’entreprise

Chaque recruteur doit sentir que le courrier lui est adressé directement et que vous avez effectué des recherches sur l’entreprise et son organisation.

4.       Conclure avec une demande d’entretien

Il n’y a pas d’expression miracle qui vous permettra à coup sûr d’obtenir un entretien, par contre un curriculum vitae séduisant et une lettre de motivation engageante augmenteront vos chances d’être contacté par un recruteur.

Conclusion : la lettre de motivation n’est pas un outil has been ; comme tous les outils de communication il doit utiliser en respectant les formes (synthaxe, orthographe) et en étant systématiquement adaptée à chaque nouveau contexte.

La lettre de motivation vous donne l’occasion de vous démarquer et de montrer votre créativité. Si vous souhaitez rédiger vos lettres de motivation, prenez soin d’être rigoureux, elles sont censées illustrer votre personnalité et ce que vous pouvez apporter à une entreprise.

 


A LIRE AUSSI

 
 
 
 
 
 
 

 

 

News associées :