Actualités
Curriculum vitae
16/09/2013

Recrutement Cadres : Stop à la tyrannie du cv sur 1 page !

Régulièrement nous recevons des cadres expérimentés qui nous font part de leur difficulté à rédiger un CV en respectant le format d’un seule page.

 

Ces mêmes cadres déclarent également craindre les avis défavorables des recruteurs s’ils n’observent pas cette prétendue règle.

 

Un CV sur une page, quand on débute sa vie professionnelle, est logique est légitime. Mais, dés que l’on a plus de 5 ans d’expérience, il convient de passer à un format de deux à trois pages.

 

Les recruteurs apprécient les contenus détaillés dans le CV : ils leur permettent d’affiner leur perception de l’adéquation a priori des candidats avec les postes ouverts au recrutement.

 

Quels risques prenez-vous lorsque vous avez un profil confirmé et que vous rédigez un CV sur une page ? :

  • En allant à l’essentiel, vous êtes contraint de synthétiser votre expérience à l’extrême. Votre message perdra en profondeur.
  • Votre CV pourra perdre en lisibilité, voire devenir confus.
  • 15 à 30 secondes : c’est la durée moyenne passée par un recruteur pour lire un CV et décider s’il est intéressant ou non. Donc, si le contenu n’est pas suffisamment développé, votre candidature sera classée sans suite.
  • Si vous mettez trop de contenus dans un espace restreint, vous pouvez donner l’impression d’une incapacité à synthétiser. Les contenus trop denses sont souvent perçus comme difficile à lire et à appréhender.
  • Une succession de titres sans contenu est facile à lire, mais elle n’a aucun intérêt pour un recruteur.
  • Les recruteurs ne percevront qu’une infime partie de vos compétences et potentialités.
  • Votre CV ne supportera pas la comparaison avec ceux de vos concurrents mieux construits.
  • Si vous êtes un manager et que votre CV est ultra condensé, les recruteurs auront un doute sur votre capacité à rédiger des livrables.

Un CV doit donner envie aux recruteurs de vous appeler et de vous proposer un RDV.

 

Dans le domaine informatique, les recruteurs cherchent à avoir un maximum d’informations sur les compétences et expériences des candidats. Donc, n’hésitez pas à rédiger votre curriculum vitae sur 2 voire 3 pages si vous possédez une expérience riche.

 

Vous ne serez pas éliminé parce que vous présenterez votre parcours de manière construite et avec un contenu fourni.

 

A contrario, il ne s’agit pas de faire un « catalogue » de toutes vos expériences. Mettez en lumière les missions qui sont significatives au regard du poste auquel vous prétendez. Faites plus succinct sur les expériences hors de votre cible.

 

Pensez à travailler également la forme de votre CV : il doit donner envie d’être lu et apporter des indications claires de ce que vous souhaitez faire à court terme.

 

Le temps passé à rédiger votre CV est important mais n’est pas perdu : cet exercice vous permettra de travailler également votre manière de vous présenter en entretien.

 

Très souvent, nous pouvons faire le lien entre la profondeur de contenu d’un CV et la qualité de la présentation à l’oral.

 

Inscription à la newsletter RH/SI de Projet Icône

News associées :