Actualités
Curriculum vitae
30/09/2013

Recrutement Cadres : Pourquoi ne suis-je pas contacté par les « bons » recruteurs ?

 

Vous recevez entre 20 et 30 appels par jour, autant de mails, et pourtant presqu’aucune de ces sollicitations ne correspondent à vos attentes. Pourquoi ?

 

 

Mettons de côté les raisons externes :

  • Un très grand nombre de recruteurs dédiés à votre secteur d’activité :

  • Des cabinets de recrutement généralistes et non qualifiés pour des profils complexes
  • Des personnels de recruteurs / chargés de recherches juniors qui subissent une forte pression de la part de leur management pour l’obtention de grands volumes de RDV

Intéressons nous aux raisons internes :

Le message que vous transmettez est en décalage avec vos aspirations. Lorsqu’on communique, le format, le contenu et le mode de diffusion du message sont aussi importants les uns que les autres.

Si vous rédigez un CV, il y de fortes chances que vous soyez à l’écoute du marché et c’est ainsi que les recruteurs percevront votre message.

Voici des éléments qui peuvent vous desservir et amener des recruteurs à vous proposer des postes qui ne vous correspondent pas :

 

  • Votre CV tient sur une page : un format trop court ne permet pas de mettre en avant à la fois ce que vous avez fait et ce que vous souhaitez faire.

Conséquence : vous laissez la place à l’interprétation

Solution : Rédigez un CV sur 2 à 3 pages en lien avec le(s) poste(s) ciblé(s)

 

  • Vous n’avez pas mentionné de titre / fonction : un CV sans titre est incomplet. Vous espérez que le lecteur du CV comprendra ce que vous avez fait et vous placera lui-même dans la bonne catégorie ?

Conséquence : vous laissez la place à l’interprétation

Conséquence 2 : si le recruteur lit rapidement votre CV, il ne fera souvent pas l’effort d’analyser votre parcours et d’en déduire une série de postes potentiels

Solution : Indiquez quel est le poste visé

Solution 2 : si vous ne savez pas quel titre indiquer, recherchez les fonctions adaptées à votre parcours avec des spécialistes en recrutement SI

 

  • Votre CV ne présente pas de résumé de compétences : un CV sans synthèse de vos savoir-faire force le recruteur à établir votre champ d’intervention à partir de vos expériences.

Conséquence 1 : vous laissez la place à l’interprétation

Conséquence 2 : vous risquez de voir vos compétences réduites à ce que vous avez réalisé dans votre dernière expérience

Conséquence 3 : vous devez espérer que le recruteur prendra le temps de déduire vos compétences à partir de vos expériences. Pour rappel, un recruteur met entre 20 et 40 secondes pour décider s’il présélectionne un CV ou non

Conséquence 4 : un CV concurrent mieux réalisé l’emportera sur le vôtre

Solution : indiquez clairement votre champ de compétences, sous forme de liste ou de tableau

Solution 2 : enlevez les compétences obsolètes et celles qui ne correspondent plus à votre projet professionnel

 

  • Votre CV ne donne aucune indication sur ce que vous recherchez : un CV ne doit pas laisser  de place aux éléments implicites. Si vous avez des idées précises que de ce que vous recherchez, indiquez-les. Les recruteurs ne sont pas devins.

Conséquence 1 : vous n’avez mis en place de filtre passif

Conséquence 2 : vous laissez la place à l’interprétation

Solution 1 : vous pouvez indiquer les éléments suivants :

·         Taille de sociétés visées (PME, ETI, Grands comptes)

·         Type de sociétés visées (SSII, intégrateurs, éditeurs, clients finaux)

·         Secteurs d’activités visés

·         Localisation et/ou mobilité géographique

Solution 2 : vous pouvez indiquer les éléments d’exclusion de recherche :

·         Je ne souhaite pas travailler en SSII

·         Je ne souhaite pas travailler dans tel ou tel secteur d’activité

 

  • Votre CV n’est pas sur le bon jobboard : les recruteurs utilisent une large gamme d’outils dédiés à des secteurs définis ou à des technologies particulières.

Conséquence : votre CV ne sera pas lu pas les recruteurs spécialisés

Solution : sélectionnez les meilleurs sites dédiés à votre secteur d’activité. Ce n’est pas la volumétrie que vous devez cibler, mais la spécialité

 

  • Vos fiches de présentation sur les réseaux sociaux sont incomplètes :ce sont des outils à prendre en considération dans votre évolution professionnelle, que vous soyez en recherche active ou simplement à l’écoute d’opportunités. Tout comme sur votre CV, les recruteurs qui utilisent ces outils ne peuvent deviner ce que vous recherchez.

Conséquence : vous laissez la place à l’interprétation

Solution 1 : indiquez clairement ce que vous recherchez

Solution 2 : mettez à jour régulièrement vos fiches de présentation. Elles sont des compléments à votre CV qui peuvent mettre en évidence vos compétences clés. En outre, vos responsables, collègues et collaborateurs peuvent vous rédiger une référence professionnelle.

 

  • Vos envois de CV ne sont pas ciblés :adresser des dizaines de CV sans une analyse fine de ce que les entreprises recherchent est inefficace. Elle sera couteuse en énergie et source de frustrations et de déceptions.

Conséquence 1 : vous diluer vos efforts

Conséquence 2 : vous risquer de vous décrédibiliser

Conséquence 3 : vous adressez un message du type « mort de faim »

Conséquence 4 : vous serez repéré par les recruteurs et écarté

Solution : prenez le temps d’analyser les opportunités proposées par les entreprises et n’adressez votre CV qu’à partir du moment où vous en avez identifié une qui vous correspond. Ensuite, vous devrez adapter votre présentation au contexte du poste ouvert au recrutement.

Solution 2 : si vous souhaitez obtenir des informations, n’hésitez pas à interroger des personnes en relation avec l’entreprise. Restez cordial et respectez les impératifs de confidentialité.

 

 

En conclusion : soyez clair sur ce que vous recherchez et indiquez-le sur vos CV et fiches de réseaux sociaux.Si vous

prospectez un poste, établissez un plan de gestion de vos envois de cvs de manière ciblée.

        

Inscription à la newsletter RH/SI de Projet Icône

News associées :