Actualités
26/03/2013

Google : à la recherche de ses meilleurs managers

Quoi de plus naturel que de s ‘appliquer ses propres méthodes analytiques, sauf quand il s’agit d’évaluation de ses propres manager. C’est en effet le résultat d’un projet interne chez  Google intitulé Oxygen.

«Nous voulons comprendre ce qui fonctionne chez Google, plutôt que ce qui a fonctionné dans une autre organisation», explique Prasad Setty, vice-président de Google.

Ce programme vise à identifier les bons managers à partir de méthodes analytiques issues de plusieurs sources d’informations et appliquées à des milliers d’employés.  Ce projet est né suite à une éternelle proposition de réorganisation et d’amélioration qui avait pour but d’optimiser donc de supprimer un certains nombre de cadres, et qui fut un échec. Le pragmatisme du géant a alors pris le dessus pour analyser les failles de la décision.

Le projet Oxygen articulé autour d’une enquête annuelle baptisée Googlegeist vise à analyser les apports de ses populations de cadres à l’organisation (10 000 interviewés  sur plus de 100 variables) et notamment les plus performants.

Les premiers résultats tendent à prouver que les managers ont une performance identique, par contre les managers les plus performants sont alliés à une équipe plus épanouie, plus performante avec moins de turn over.

Cette enquête a permis de bousculer quelques croyances internes comme celle de croire que les compétences techniques étaient les seuls atouts d’un employé reconnu. Google a aussi mis en lumière les qualités du coach manager responsabilisant ses équipes sans sur contrôle, en les valorisant.

Vous me direz : quoi de nouveaux ? Ce sont bien les qualités attendues en ressources humaines.

C’est bien ici le caractère novateur de la démarche avec une approche technologique, qui aura eu au moins le bénéfice de repositionner l’homme-manager au sein de l’organisation même pour la plus grosse entreprise technologique au monde.

Caitlin Hogan, s’est exprimée sur ce sujet à l’occasion de la conférence HR Tech Europe, qui s’est tenue à Londres.

News associées :