Actualités
18/04/2013

En 2015, les personnes issues de la génération Y représenteront 40% de la population active

“ En 2015, les personnes issues de la génération Y représenteront 40% de la population active„

 Les conséquences pour les entreprises sont multiples et profondes. En effet, les aspirations professionnelles et personnelles de cette génération peuvent ne pas être comprises par les entreprises et creuser des fossés entre managers et collaborateurs.

 Parvenir à concilier vie privée et vie professionnelle est un objectif primordial pour chacun d’entre nous, mais s’avère encore plus prégnant pour les personnes de la génération « Y ».

 Les « Digital Natives » imposent de nouveaux modes de management aux entreprises, individualisés et de proximité. Le recours aux dernières technologies, les interconnexions permanentes, la mouvance du « BYOD », bousculent les habitudes des entreprises et des managers plus anciens.

 Certaines sociétés ont bien compris la nécessité de faire évoluer leurs organisations afin de séduire, d’intégrer et de conserver les jeunes talents. L’aspect positif de cette situation tient au fait que ces entreprises ont saisi l’intérêt d’en profiter pour accroître leur productivité face à leurs concurrents.

 Cette prise de conscience implique un accompagnement au changement en termes de relations intergénérationnelles, car bientôt les managers issus de la génération « Y » vont devenir les futurs initiateurs et vecteurs des nouvelles méthodes de management dans les entreprises.

  

News associées :