Actualités
12/03/2015

DSI : Quelles compétences seront recherchées en 2015 ?

Le secteur informatique évolue constamment : c’est ce qui le rend attractif et passionnant. Cependant, les mutations engendrées par l’émergence et le développement de technologies de rupture, ont une influence directe et profonde sur l’emploi. Ainsi, que l’on soit spécialiste en infrastructure IT, expert en développement applicatif ou manager, chacun est impacté par ces évolutions et doit les intégrer dans son projet professionnel.

 

Le Cloud a commencé à modifier durablement les besoins des entreprises en compétences systèmes et réseaux. A travers le monde, les entreprises qui ont basculé leurs infrastructures dans le Cloud en ont profité pour réduire la taille de leurs équipes internes. Il n’est pas rare de voir des effectifs divisés par 2 ou 3. Les équipes internes se concentrent sur la supervision et la gestion contractuelle.

 

Les profils recherchés :

-          Architecte de solutions Cloud

-          Contract manager

-     Ingénieur systèmes certifiés sur les solutions Cloud d’AWS, HP, IBM, Microsoft, Salesforce, VMware, Redhat …

-          DevOps

 

Le domaine du Big Data ne laisse personne indifférent, mais au-delà des querelles opposant les tenants de son essor et ses opposants, il ressort que de plus en plus de sociétés recherchent des compétences dans ce domaine. L’essor du digital n’y est pas étranger et l’intérêt qu’il a suscité auprès des services Marketing laisse augurer une demande soutenue pour des profils spécialisés.

 

Les profils recherchés :

-          Architecte Big Data

-          Développeur (Environnement Hadoop), NoSQL, Scala, Java, Python, PHP, Drill …

-          Data Scientist

 

Le domaine applicatif dans son ensemble offre des perspectives intéressantes pour les développeurs, les architectes et les gestionnaires de projets. Les éditeurs de logiciels, l’essor des applications SaaS,  PaaS,  ou IaaS, le développement des applications mobiles, du E-Commerce et des objets connectés, concourent à maintenir une demande soutenue pour des profils compétents en conception et développements d’applications en mode Agile.

 

Les profils recherchés :

-          Architecte applicatif

-          Développeur Java (FX), PHP, C#, JavaScript (framework Backbone js, Angular JS), HTML

-          Développeur UX

-          Développeur IOS, Android

-          Scrum master

-          Chef de projets (expérience SaaS, PaaS, Agile)

 

Interagissant avec les infrastructures IT et le domaine applicatif, la sécurité reste un secteur où l’employabilité est soutenue. L’accroissement des menaces liées à la cybercriminalité, les tensions géopolitiques, l’ouverture des systèmes d’informations via le Cloud, le BYOD ou les objets connectés, rendent la sécurité des SI incontournable.

 

Les profils recherchés :

-          Responsable de la sécurité des SI

-          Architecte sécurité infrastructure

-          Architecte SSI (fonctionnelle)

-          Ingénieur sécurité réseaux

-          Ingénieur sécurité applicative

-          Pentester

 

Certaines de ces compétences suivent une évolution naturelle, comme pour les développeurs ou les ingénieurs sécurité. Plus difficiles sont les profils expérimentés sur la gestion d’infrastructures systèmes ou le domaine décisionnel « classique ». En effet, le développement des solutions Cloud favorisent l’automatisation de taches d’administration et conduisent les entreprises à adapter leurs effectifs. Certaines poussent leurs collaborateurs vers le haut en les amenant à prendre des responsabilités de gestion de projets ou d’architecture. D’autres réduisent leurs effectifs et concentrent leurs efforts sur le pilotage de leurs fournisseurs.

 

Le domaine décisionnel n’est pas épargné, car la plupart des grandes entreprises ont investi massivement dans des solutions de datawarehouse, de reporting, d’analyse statistique, …, et doivent désormais intégrer de nouveaux besoins induit par le développement du digital et par les services marketing. Ceux-ci voient dans le Big Data la possibilité de reprendre la main sur les problématiques Business. Or, comme tout nouveau domaine, le Big Data implique la mise en œuvre de nouvelles technologies et de nouvelles façon de concevoir le SI. Les profils réellement compétents sur Hadoop ou en NoSQL sont peu nombreux, tout comme les Data Scientists. Le marché manque de recul, les compétences sont volatiles et les salaires tendus.

 

Pour les spécialistes du décisionnel, le pari reste à faire d’investir rapidement sur l’essor du Big Data, et ainsi de profiter de la demande actuelle, ou de patienter en attendant que la maturité des concepts et des technologies associés au Big Data se répandent graduellement jusqu’à devenir un standard comme les autres.

 

Quel que soit votre domaine de prédilection, les entreprises subissent elles aussi les mutations technologiques et tentent de s’adapter dans les meilleures conditions possibles. Le problème reste toujours le même pour un cadre informaticien : maintenir son employabilité. Certains domaines technologiques permettent de se projeter et d’avoir une visibilité assez lointaine, comme pour la sécurité ou le développement applicatif.

 

Au-delà des niches technologiques, les choix de carrière peuvent être liés au développement de nouveaux domaines :

-          Les objets connectés

-          Les smartcities

-          Les véhicules autonomes

-          Les applications liées aux drones

-