Actualités
19/11/2013

DSI : Pourquoi le Responsable Digital prend-il de plus en plus d’importance dans les entreprises ?

Les entreprises sont confrontées à un afflux de technologies (médias sociaux, applications mobiles, big data, stockage …) qui impactent leur organisation et leur impose de s’adapter.

Comment des entreprises qui existent depuis des décennies, voire plus, peuvent-elles rester compétitives avec celles qui sont nées directement à l’ère du digital ? La réponse peut provenir du Responsable Digital.

 

Qu’est-ce qu’un Responsable Digital ?

Nous vivons désormais à l’ère du digital et les entreprises doivent faire le lien entre les « vétérans du business » et les changements d’usages inhérents à un monde interconnecté. C’est là que le responsable digital rentre en scène et prend toute son importance. Il a la responsabilité d’accompagner l’entreprise dans sa transformation et de l’aligner avec son époque.

Le responsable digital n’est pas là pour prendre des décisions technologiques ou gérer l’infrastructure de l’entreprise, mais bien pour faire avancer l’entreprise en cassant des fonctions silos dans les organisations. Le responsable digital a en charge d’analyser les données et de faire le lien entre les business et les expériences clients. Son rôle est transversal. Il représente le troisième élément dans l’équipe DSI / Directeur Marketing / Responsable Digital.

Le rôle et le nombre de responsables digitaux croissent régulièrement dans les entreprises. Une étude du Gartner montre que 40% des responsables digitaux sont des conseils stratégiques pour les directions d’entreprises et les présidences.

Selon une étude d’Apigee 83% des entreprises les plus performantes ont un responsable digital.

 

Ce qu’apportent les responsables digitaux :

1.       Un engagement à l’échelle de l’entreprise

Ils favorisent le partage d’une vision digitale au travers de toute l’entreprise, permettant ainsi une meilleure coopération entre les différentes ressources de l’entreprise, afin de réaliser des projets complexes en liaison avec des marchés toujours plus exigeants.

 

2.       Le développement d’une stratégie digitale

Ils doivent concevoir une stratégie de bout en bout, puis mettre en œuvre la roadmap.

 

3.       La maîtrise des retours d’expériences

Les responsables digitaux doivent faire la relation entre les données recueillies et les clients. Les responsables digitaux les plus performants sont ceux qui se basent sur les retours d’expériences clients afin de définir les axes d’investissements.

 

4.       La connexion à un réseau d’experts

70% des décideurs déclarent que leurs responsables digitaux s’appuient sur un fort réseau d’experts métiers et techniques innovants. Les responsables digitaux n’ont pas besoin d’être des experts, mais bien de savoir coordonner les spécialistes entre eux et d’en tirer des axes pertinents pour l’entreprise.

 

5.       La communication avec l’ensemble des métiers

Les responsables digitaux doivent pouvoir parler avec l’ensemble des métiers de l’entreprise, ainsi qu’avec les spécialistes informatiques. Ils doivent pouvoir s’adapter à des profils variés qui ne maitrisent pas toujours les complexités induites par les nouvelles technologies et les nouveaux usages.

 

6.       L’atteinte d’objectifs tangibles

Les responsables digitaux font le lien entre les investissements des entreprises et les indicateurs de mesure et sont donc challengés par leurs réussites afin d’opérer efficacement la transformation digital de l’entreprise.

Aujourd’hui les entreprises doivent se transformer et dépasser les difficultés liées à leur héritage et process afin de faciliter les expériences attendues par leurs clients.

Construire et mettre en œuvre un plan pour y parvenir est la mission confiée par les entreprises à leurs responsables digitaux.

D’après une idée de Rich Hein

 


A LIRE AUSSI

 

 

News associées :