Actualités
DSI
25/03/2014

DSI : Les Directeurs des Systèmes d’Information doivent devenir les rois de la donnée client !

La plupart des articles qui parlent des DSI actuellement, mettent en avant une perte d’influence et certains présentent même la possibilité de les voir passer sous la responsabilité des Directeurs Marketing.

Mais une étude réalisée par IBM auprès de 1600 décideurs informatiques, montre que les DSI peuvent évoluer de manière intéressante et profonde, s’ils sont prêts à sortir de leur périmètre IT.

Ainsi les DSI, habitués à manœuvrer « discrètement dans l’ombre » vont se retrouver en pleine lumière et devoir faire face à tous leurs « clients » internes. Ils seront appelés à aider leurs entreprises à créer de nouveaux produits et services. Certains DSI commencent à évoluer et font un passage par le Marketing.

Le temps a passé depuis l’ère des ERP, où un DSI pouvait développer des compétences impressionnantes en intégration de logiciels complexes. Désormais, les DSI doivent posséder des connaissances dans des domaines technologiques derniers cris qui boostent les ventes, tels que les applications mobiles qui permettent de toucher les clients digitaux.

L’étude d’IBM montre que les solutions mobiles font partie des priorités de 84% des DSI interrogés, à comparer aux 68% de 2009.

60% des DSI souhaitent se concentrer davantage sur les retours d’expériences clients et pouvoir se rapprocher au plus près de leurs souhaits.

Le DSI a une carte à jouer fondamentale pour aider son entreprise à faire face à ce nouveau monde digital ; c’est sans doute le seul responsable dans l’entreprise qui peut déterrer, transformer et manipuler les montagnes de données clients présentent dans les différents services. Le DSI peut, grâce à de nouveaux outils d’analyse de données, fournir des informations cruciales sur les nouveaux usages d’achats des clients numériques.

Les DSI vont devoir dépasser leurs ressentiments et leurs doutes. Ils vont devoir quitter leur zone de confort et assumer un rôle plus visible au sein de l’entreprise. Passer d’une fonction technologique à une fonction de gestion de clients internes les rend nerveux.

Les DSI vont avoir des relations plus profondes avec les Directeurs du Marketing. Ainsi le DSI devient davantage un marketer et le Directeur du Marketing devient plus « technique ». Ils ont besoin l’un de l’autre.

Les budgets gérés par les Directions Marketing pourront dépasser ceux des Directions des SI, mais il semble que les Directeurs des SI pourront conserver un rôle majeur dans les organisations s’ils savent prendre le virage digital et l’accompagnement des clients internes et externes.

D’après une idée de Tom Kaneshige


 

A LIRE AUSSI