Actualités
Digital
16/10/2014

Digital : DSI et Directeur Marketing ensemble pour gagner la bataille du Digital !

Les clients sont la clé. Ils détiennent un pouvoir grandissant et imposent leur rythme aux entreprises. Selon le Forrester nous sommes entrés dans une période sans précédent de transformation des business.

 

Les clients mènent la danse et contraignent les entreprises à s’aligner, ou à tout le moins, à essayer.

Pouvoir réaliser des achats rapides sur internet, accéder aux produits et aux services n’importe quand, acheter de n’importe où dans le monde, tels sont les pouvoirs des clients actuellement.

A titre d'exemple 62% des consommateurs achètent leurs billets d’avions online, contre 12% en 2000.

 

Mais une nouvelle transformation dans les usages de consommation se prépare, avec le développement de l’idée que toutes les informations ou tous les services seront accessibles et disponibles au moment où le client les désirera. L’essor de la consommation mobile impose aux entreprises d’intégrer efficacement cette dimension de vente, et ce, dans des délais courts.

Chaque client devra pouvoir accéder et acheter un produit ou un service de manière transparente et sans discontinuité de l’offre. En fait, que le client utilise un ordinateur, un smartphone ou une tablette, son acte d’achat doit pouvoir être réalisé avec la plus grande facilité possible.

 

Les entreprises qui tarderont à proposer ces solutions seront pénalisées. La difficulté à laquelle elles doivent faire face tient à la nécessité d’implémenter des applications mobiles, des CRM, des outils de gestion de contenus web, des solutions E-commerce et M-Commerce, des outils d’analyses ...etc

En 2017, 30% des achats technologiques des entreprises et des administrations américaines concerneront les applications business, selon le Forrester. Cette tendance d’achat pourrait être de 10% de plus chaque année. Les Directions Générales ont compris les enjeux et souhaitent investir massivement dans les technologies business.

 

Idéalement, pour parvenir à définir une stratégie pertinente et à la mettre en œuvre, les entreprises devraient s’appuyer sur les Directeurs Informatiques et les Directeurs Marketing. Seulement, les relations entre DSI et DM sont souvent délicates.

La solution de court terme pourrait être de créer le poste de Responsable des Données. Il existe un risque que ce responsable se retrouve coincé entre DSI et DM et que la situation devienne difficile à gérer à moyen terme.

 

La meilleure stratégie consisterait à axer toute démarche en priorité sur les comportements des clients et sur la manière dont ils utilisent les technologies. Les DSI doivent guider les entreprises dans leur transformation digitale et assurer la réussite de la mise en œuvre de solutions business adaptées. Les technologies business vont faire partie de l’ADN des entreprises. Chaque société va devenir « une entreprise éditrice de logiciels ».

 

> D’après une idée de Tom Kaneshige