Actualités
Cvs
05/11/2013

Curriculum Vitae : Comment mettre en avant ses expériences ? Voici 6 éléments à développer

Logiquement, la partie concernant les expériences est la plus importante du CV ; pourtant, rares sont ceux qui mettent correctement en évidence leurs acquis professionnels.

Tous les recruteurs font le lien entre les compétences techniques, fonctionnelles, organisationnelles ou de management avec les différentes expériences.

S’il existe un écart entre les deux, le CV sera inefficace.

 

Remarque : Mettez vous à la place du recruteur. Il doit comprendre ce que vous avez fait en resituant le contexte dans lequel vous êtes intervenu.

 

Pour cela, le modèle dit de l’entonnoir peut s’avérer utile. Partez du global (entreprise, département) pour aller au spécifique (ce que vous faisiez concrètement).

Mise en pratique :

1.       La société

Toutes les entreprises ne font pas partie du CAC40, vous devez présenter le nom, le secteur d’activité, la taille, le chiffre d’affaires, les implantations (1 ligne)

2.       Le service

Afin d’aider le recruteur à mieux comprendre dans quelles conditions vous avez mené vos activités, vous devez préciser dans quel service vous avez travaillé, quels étaient ses objectifs et comment il était organisé (effectifs, management)

3.       Votre fonction

Une fois que le contexte est posé, vous pouvez présenter votre fonction et ce qu’elle sous-tendait (périmètre, responsabilités, management)

4.       Vos activités

Le plus difficile débute ici, en effet il s’agit d’être explicite tout en étant synthétique. Partez du plus important vers le moins important. Une structure présentant les deux dimensions de votre parcours, ie, les missions récurrentes et les projets gérés, permet d’aller à l’essentiel.

a.       Projets

Resituer le contexte et ensuite insister sur vos responsabilités.

 b.      Récurrents

Resituer le contexte et allez du plus important au moins crucial.

5.       Les environnements techniques / Technologiques

Même si vous un profil de manager et que vous n’intervenez plus directement sur des éléments techniques, il est nécessaire de rappeler clairement à quelles problématiques du SI vous avez été confronté.

6.       Vos résultats

Indiquez les difficultés rencontrées et les performances obtenues. Donnez des chiffres de type SLA, OLA, KPI, budgets moyens gérés ...

Bien évidemment, si vous avez travaillé sur des projets confidentiels, vous devez conserver les éléments chiffrés secrets. Toutefois, vous pouvez donnez des indications chiffrées larges de ce que vous avez géré.

Conclusion : Soyez clair et n’hésitez pas à rappeler les contextes dans lesquels vous avez évolué. Cela permettra au recruteur (interne ou externe) de saisir plus précisément ce que vous avez réalisé. Il pourra ainsi vous proposer des postes en adéquation avec vos aspirations.

 


A LIRE AUSSI

 
 
 
 
 
 

 

 

News associées :