Actualités
Cloud
30/10/2014

Cloud : Microsoft veut profiter de sa puissance dans la gestion de Datacenters pour faire migrer ses clients vers Azure

Microsoft va bien. Son chiffre d’affaire s’établit à 23,2 milliards de dollars entre juillet et septembre 2014, en progression de 25% sur la même période de 2013 (le CA prend en compte les ventes de téléphones portables de Nokia). Si la firme de Redmond ne communique pas de chiffres clairs sur les résultats de son offre Cloud, il apparait cependant que dans la branche « entreprises », les serveurs et services associés ont progressé de 13%.

A Barcelone, Microsoft a insisté sur la solution Azure Operational Insights qui accroit les fonctionnalités et services de sa solution de supervision via l’installation d’un agent sur les serveurs. Il est possible de suivre les mises à jour manquantes, les changements opérés sur les serveurs ou des manques de capacités.

Le principe reste le même que pour les autres fournisseurs de solutions Cloud : mettre à disposition des entreprises des solutions pertinentes sans qu’elles aient elles-mêmes à investir dans des infrastructures. Microsoft propose ainsi 8 packs avec différentes fonctionnalités, avec une version d’évaluation pour ceux qui souhaitent tester Operational Insighs. Cette solution est vantée comme adaptée aux Clouds hybrides. Cette niche n’est pas investie par AWS. Ce dernier doit faire face Cisco Systems, Hewlett-Packard, Rackspace and VMware qui tous veulent pousser les clients à investir dans les Clouds hybrides.

Microsoft a présenté Azure Batch et Azure automation, afin d’affronter plus efficacement AWS et être en capacité de mieux gérer des Big Data. Il offre le service de job scheduling, facilite la gestion d’importants volumes de calculs en parallèle et à haute performance dans Azure. Cela peut être utilisé en analyse d’images, en calcul de risques financiers, pour des simulations en ingénierie, des tests logiciels, …

La solution intègre une API qui support REST et Python. Microsoft ajoutera des fonctionnalités telles que la gestion du cycle de vie d’une application, la supervision en profondeur.

Azure Automation est une solution importante pour Microsoft à mesure que les clients migrent vers Azure. Ce produit doit permettre aux entreprises de réduire significativement leurs coûts d’administration de leurs infrastructures systèmes, en automatisant les taches récurrentes et la résolution d’incidents (Windows Powershell Workflows).

 

> D’après une idée de Mikael Ricknas


 

News associées :