Actualités
27/11/2014

Cloud : AWS s’attaque aux Clouds hybrides

Amazon a investi massivement dans son offre de Cloud public et a laissé le champ libre à des concurrents comme Microsoft, Cisco, HP, VMware, …, mais cela ne va pas durer.

 

En effet, lors de la dernière conférence re:Invent, AWS a présenté sa propre version de Cloud hybride. Le principe fondamental reste le même : faire le lien entre Cloud privé et Cloud public. La différence de position d’AWS par rapport à ses concurrents tient à son offre qui permet aux clients qui le souhaitent de créer leur Cloud privé sur les plate-formes de Cloud publics de façon virtuelle et isolée (Virtual Private Cloud).

 

Les concurrents d’AWS proposent quant à eux des outils de management de Cloud directement sur les infrastructures de leurs clients.

 

AWS souhaite faciliter la liaison entre les infrastructures des clients et ses Clouds publics, en s’appuyant sur Direct Connect services qui allouent des connections réseaux dédiées entre les Datacenters des entreprises et ses propres infrastructures Cloud. Il est également possible de connecter des infrastructures hébergées au Cloud public AWS sur le même principe. AWS a annoncé des partenariats avec Verizon et AT&T pour fournir des connexions. Ceci permettra aux clients de bénéficier des infrastructures hautement scalables et moins onéreuses d’AWS, tout en démultipliant les offres de Clouds privés et de datacenters managés par Verizon et AT&T.

 

Cette approche est réellement différente de ses concurrents, car Microsoft et VMware par exemple, s’appuie sur leur présence historique dans les datacenters de leurs clients. Ils proposent des outils tels qu’Azure Public Cloud associé à System Center et Windows Server private cloud tools, tandis que VMware s’appuie sur vRealize private cloud.

 

La décision d’AWS de ne pas proposer de solutions de Clouds Hybride ou privés a déplu à certains clients et cela a laissé de la place pour que d’autres concurrents s’infiltrent dans la brèche.

 

Même, si la stratégie d’AWS est de devenir le fournisseur de Clouds publics où chacun peut construire sa solution, il semble qu’il ait entendu les critiques des clients et que désormais il peut accompagner des entreprises dans la mise en œuvre de Clouds privés.

 

Pour rester maître du marché du Cloud, AWS doit pouvoir offrir des solutions publiques, privées et hybrides.

 

>D’après une idée de Brandon Butler


 

News associées :