Actualités
Formation
10/03/2015

Carrière : Reconversion professionnelle dans les SI, le témoignage de Jeanne

Dans le cadre de nos activités de conseils et de coaching nous sommes amenés à accompagner des cadres du secteur informatique dans leurs projets professionnels.

Un des sujets les plus intéressants concerne les reconversions. Chaque cas est particulier, c’est ce qui en fait sa richesse et sa complexité.

Mais le plus important tient aux reconversions réussies et aux impacts positifs que cela engendre dans la vie d’un cadre.

Il y a un an nous avons accompagné Jeanne, une Chef de projets AMOA SI qui se posait des questions sur la poursuite de sa carrière :

-          Continuer comme Chef de projets en SSII

-          Quitter l’informatique et devenir professeur

-          Rester dans l’informatique, mais offrir son expertise différemment

Jeanne a pris son temps pour réfléchir à ses valeurs, à ce qu’elle souhaitait trouver dans sa nouvelle activité pour être épanouie et enfin, à ce qu’elle pouvait apporter aux autres.

Jeanne a pris un risque en changeant d’orientation professionnelle, mais elle a gagné son pari :

-          Devenir « entrepreneur » et formatrice en management de projets

Voici son témoignage :

" Après 26 ans d’expérience dans le domaine informatique, de programmeuse à directrice de projets,  dont 15 ans chez de nombreux clients Grands Comptes banque et Assurances, et des dizaines de projets gérés (de plusieurs milliers de J/H pour certains), j'ai pu constater sur le terrain l‘évolution de ce domaine et vivre la complexité de la gestion de projets.

Cette expertise dans le métier de la gestion de projet, j’ai toujours cherché à la transmettre afin de faire monter en compétences mes équipes : j’ai mis en place des ateliers de travail, former mes collaborateurs, conçu des programmes de formation adaptés aux contextes, animé des réunions.

A l’issue d’un projet marathon, j’ai pris du recul et analysé ce que je souhaitais foncièrement faire, ce qui me motivait. Bilan de compétences et coaching ont été des outils efficaces pour étudier divers scenarii : consultante ou chef de projet SI, formatrice, salariat ou freelance… Ce travail de consolidation et de prise de conscience de mon parcours m’a permis d’envisager avec confiance une reconversion professionnelle.

C’est ainsi que j’ai franchi le pas de l’entrepreneuriat et lancé mon projet de devenir formatrice. Consciente qu’être une experte n’était pas suffisant pour légitimer mon rôle de formateur en gestion de projets SI, j’ai complété mon parcours par une formation complémentaire en pédagogie.

J’ai créé Jane Formation et Conseil, pour une informatique Pratique et Utile au service des métiers. J’organise, conçoit et anime moi-même les formations que je dispense. Je conçois mon rôle de formateur comme un travail d’équipe : si un programme et une méthode sont mises en place, je cherche avant tout à m’adapter aux participants tant sur la forme que sur le fond afin de faire de ces sessions des expériences enrichissantes pour chacun.

 

L’origine de mon projet professionnel tient à 2 constats accablants :

1er constat : la désorganisation des projets

Besoins mal définis, manque de planification rigoureuse et de vraies réunions de travail, projet toujours en retard, défaut de communication entre MOE et MOA, manque de créativité dans les solutions proposées, pertes de temps dans des tâches subalternes etc… sont le lot commun des projets informatiques.

2ème constat : le manque de culture de ce qu’est vraiment la gestion de projet.

En effet, depuis les années 2000, le découpage et l’externalisation des développements, l’avènement des maitrises d’ouvrage et la disparition des ingénieurs d’études ont complètement déstructuré le métier de Chef de projets. On tombe souvent dans deux travers : soit des chefs de projets MOA ou AMOA qui ne veulent pas entendre parler de MOE et qui parfois maitrisent mal le métier qu’ils doivent pourtant représenter, soit des chefs de projets techniques, qui finissent par devenir des développeurs, le « nez dans le guidon ».

En partant de ces postulats, j’ai voulu bâtir une formation qui prend en compte ces 2 constats et qui donne des solutions applicables et appliquées sur le terrain.

Ma méthode de travail, basée sur ma capacité d’adaptation à des contextes toujours plus difficiles, et un diagnostic projet, suivi par un plan d’action validé par le sponsor métier et la DSI, a toujours porté ses fruits. Elle m’a permis de « remettre sur les rails » des projets « en grande difficulté » en prenant en compte la totalité des paramètres de succès : objectifs clairs, motivations des parties prenantes, bonne communication, relation gagnant-gagnant, gestion du temps, réunions efficaces...

 

Les résultats :

C’est pourquoi, forte de ces expériences réussies, j’ai voulu transmettre mon expérience. Je me suis donc reconvertie dans la formation et le conseil, en particulier celle des futurs chefs de projets informatiques, pour les aider à prendre en main un ou plusieurs projets en ayant une vision d’ensemble des prérequis nécessaires à la bonne marche des projets.

J’ai conçu une formation en Gestion de projet structurée autour des différentes phases et activités incontournables de tout projet informatique, ainsi que des rôles des différentes parties prenantes (MOA, Production). Elle est assortie de modules complémentaires en fonction des besoins de chaque chef de projets.

Cette reconversion me permet d’apporter mon expérience et mon savoir-faire à des gestionnaires de projets, je peux partager de bonnes pratiques et cela a du sens à la fois pour les personnes que je forme et pour moi. Le plus difficile est de passer le pas de la reconversion, une fois que ça a été fait je n’ai plus eu de doute et je ne regrette pas du tout mon choix. C’est une nouvelle aventure et j’ai trouvé une voie qui me correspond pleinement."

Pour plus d’informations : http://www.janeformation.fr/?page_id=216

Prochaine session le 31 mars et 1er avril : Au Kremlin-Bicêtre aux portes de Paris

> E-mail : jeanne@salenbier.fr