Actualités
Succes
27/06/2014

Carrière : Les 12 caractéristiques de ceux qui réussissent dans l’IT

Nous ne sommes pas égaux face à l’emploi. Certains réussissent mieux que d’autres. Le secteur informatique est un des plus exigeants en termes de gestion de son employabilité. Expert recherché un jour, technicien obsolète le lendemain, chaque informaticien est confronté à cette réalité sans concession et aux conséquences destructrices.

Comment font donc ceux qui passent entre les mailles du « filet à chômage » et parviennent à traverser les « révolutions technologiques » sans être dépassé ?

 

1.       Ils aiment (passionnément) la technologie !

Vouloir faire carrière dans cet univers, c’est se confronter à des problématiques toujours renouvelées. L’informatique propose des challenges à tous ceux qui veulent bien les relever. Aimer ce que l’on fait pour pouvoir s’épanouir n’est pas uniquement le propre de l’informatique, mais tout débute par la technologie et les opportunités de projets, voire d’aventures qu’elle propose.

 

2.       Ils comprennent l’importance des données !

Elles forment le cœur de tout système d’information. L’oublier, c’est oublier l’essentiel. Les données servent les business. Lorsque l’on comprend les flux de données des entreprises, on comprend leur fonctionnement et leurs modèles économiques.

 

3.       Ils comprennent les métiers de l’entreprise !

La crise et les ruptures technologiques induisent un alignement au plus près des politiques informatiques avec les besoins des business. Il ne s’agit plus de faire du code mais de comprendre pourquoi on le fait, de s’intéresser aux environnements fonctionnels.

 

4.       Ils sont capables de discuter avec des personnes techniques et non techniques !

Le temps des spécialistes qui parlaient un langage abscons visant à conserver la maîtrise de leur petit univers est révolu. Les informaticiens ne peuvent plus se cacher dans une tour d’ivoire. Ils doivent accompagner les métiers dans leurs projets. Les capacités de communication sont devenues un critère de sélection essentiel pour l’intégration des informaticiens, et ce, qu’ils soient spécialistes systèmes, réseaux, exploitation, … Il est nécessaire de permettre aux utilisateurs de vous comprendre, de communiquer pour éviter l’effet tunnel.

 

5.       Ils ont définit la spécialisation comme principe !

Le marché recherche des profils avec des compétences approfondies. Il n’est plus possible de disposer d’un simple vernis. Les entreprises veulent pouvoir s’appuyer sur des personnes capables de les orienter, de les rassurer et qui sachent prendre leurs responsabilités.

 

6.       Ils restent ouverts aux autres domaines IT de l’entreprise !

Aussi loin que vous pousse la spécialisation, vous ne pouvez travailler seul et votre activité s’inscrit dans un schéma global qui impose de s’intéresser aux conséquences et impacts de vos réalisations sur les autres domaines IT de l’entreprise.

 

7.       Ils partagent leurs connaissances avec les autres !

Les interdépendances des membres d’une équipe IT sont de plus en plus fortes et nécessitent de partager ses connaissances et, pour les plus expérimentés, de former les plus jeunes. Les échanges au sein d’une équipe permettent de démultiplier les forces et de parvenir à atteindre des objectifs toujours plus élevés. Il n’est plus possible de travailler seul dans son coin.

 

8.       Ils apprennent constamment !

Ils pratiquent une veille permanente et restent dans le coup en testant de nouveaux outils et principes. Ils ne se reposent jamais sur leurs lauriers. Ils maintiennent leurs compétences pour conserver des coups d’avance, pas simplement être à la page.

 

9.       Ils jouent en équipe !

Le secteur informatique est un petit monde : travailler en équipe c’est aussi pouvoir profiter des compétences de ses collègues. Un membre loyal se verra proposer des projets intéressants et valorisants.

 

10.   Ils sont créatifs !

Ils sont ouverts d’esprit et n’hésitent pas à intégrer des innovations ou à utiliser d’anciennes solutions pour résoudre leurs problèmes. En période de crise, les moyens manquent et avoir dans son équipe des professionnels qui peuvent inventer de nouveaux moyens d’atteindre les objectifs de manière efficace et à moindre coût s’avère être un atout majeur dans une DSI. Ils ne réinventent pas constamment la roue et savent s’appuyer sur l’existant pour l’adapter à base des technologies novatrices du marché.

 

11.   Ils voient les problèmes comme autant de possibilités de pouvoir apprendre de nouvelles choses !

Ce ne sont pas dans les contextes où tout tourne efficacement que l’on peut se confronter à de nouveaux challenges. Les situations complexes donnent l’occasion de se dépasser et de pouvoir montrer sa créativité et ses compétences.

 

12.   Ils recherchent les challenges technologiques !

Toujours aller de l’avant, construire des solutions et résoudre des problèmes que les autres n’ont pas réussi à gérer, c’est une grande satisfaction.

 

En conclusion : les personnes qui réussissent dans ce domaine possèdent une très grande ouverture d’esprit, se remettent en cause constamment, recherchent les challenges, possèdent une vision dynamique de l’entreprise et de la stratégie SI et surtout aiment ce qu’elles font.

D'après une idée d'Eric Bloom

 


 

 

News associées :